Vous êtes ici : Accueil » Presse » La couture en toutes lettres – Le Figaro Mode

La couture en toutes lettres – Le Figaro Mode

25 janvier 2006

Sésame d’un défilé, la carton d’invitation fait toujours l’objet d’une attention maniaque. Créatif ou sobrissime, une constante revient (presque) toujours : son impeccable calligraphie émaillée de pleins et déliés.

« Depuis 5 ans, c’est même une tendance à la croissance exponentielle : notre chiffre d’affaires double chaque année » constatent Lauriane et Ivan Baron, de l’agence Graphiplus qui compte parmi ses clients Vuitton, Hermès et l’agence d’événementiel de Françoise Dumas. De Chanel à Jean-Paul Gaultier, la plupart des maisons de haute couture ont recours à ces professionnels de la plume qui n’ont souvent que quelques jours pour calligraphier enveloppes, invitations et cartons-réponses sur papier vélin ou parchemin.

« Il n’est pas rare, même si c’est difficile, d’écrire des centaines d’enveloppes chaque jour à la plume »

La couture en toutes lettres – Le Figaro Mode
« Nous sommes les derniers maillons de la chaîne » explique Denise Luc, calligraphe depuis 10 ans. « Une fois le type d’écriture choisi avec le client, les délais impartis sont souvent très courts. Et il n’est pas rare, même si c’est difficile, d’écrire des centaines d’enveloppes chaque jour à la plume, au stylo ou au feutre calligraphique, quand ce n’est pas carrément la totalité de l’invitation, comme chez Gaultier cette saison. »

Quand l’art de la couture rejoint celui de l’écriture.

Gaultier Paris
Haute Couture Printemps Eté 2006
qui aura lieu le mercredi 25 janvier à 12H30
325, rue Saint-Martin, Paris 3e
Claire Mabrut, le Figaro Mode
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer